À l’été 2010, la construction d’un centre communautaire musulman à proximité de Ground Zero suscite la polémique. Ses opposants - Tea Party et animateurs conservateurs en tête - y voient une insulte aux victimes des attentats du 11 septembre 2001, voire un « monument au terrorisme ». Le projet soulève un débat national et est ponctué, à New York et ailleurs, de nombreuses manifestations au ton souvent islamophobe.

En chiffres
  • 2,6millions
    de musulmans vivent aux États-Unis ( 0,8 % de la population)
  • 18 %
    des Américains sont convaincus que Barack Obama est musulman
  • 14 %
    des Américains croient que les musulmans américains veulent établir la charia aux États-Unis
  • 61 %
    des Américains étaient contre la construction du centre musulman près de Ground Zero

Sources : Public Religion Research Institute, Pew Forum on Religion & Public Life, Washington Post

En images
© Chris Hondros/Getty Images/AFP

Les opposants au projet se mobilisent. (New York, 22 août 2010)

© Chris Hondros/Getty Images/AFP

Les partisans du projet dénoncent le « fanatisme religieux ». (New York, 22 août 2010)

Pour en savoir plus