© Joe Klamar/AFP

Le 26 février 2012, alors qu'il rentre chez lui, Trayvon Martin, un adolescent de race noire qui n’est pas armé, est abattu par George Zimmerman, un vigile qui effectue des rondes de surveillance dans son quartier de Sandford. Invoquant la légitime défense, Zimmermann n’est pas arrêté, ce qui soulèvera un tollé. Il ne le sera que six semaines plus tard, avant d’être inculpé de meurtre non prémédité.

« Si j'avais un fils, il ressemblerait à Trayvon. »
- Barack Obama, 23 mars 2012

Des manifestations ont été organisées à l’échelle nationale pour réclamer « la prison pour Zimmerman et la justice pour Trayvon ». (Los Angeles, 26 mars 2012)

© Roberto Gonzales/Getty Images/AFP

L’affaire enflamme la Floride, où se multiplient les rassemblements pour dénoncer un nouveau cas de profilage racial. (Sanford, Floride, 26 mars 2012)

Débat national, clivage racial
George Zimmerman est-il coupable d’un crime?
  Noirs Non-Noirs
Sans aucun doute coupable 51 % 11 %
Probablement coupable 21 % 21 %
Probablement / sans doute non coupable 1 % 7 %
Information insuffisante pour le savoir ou sans opinion 27 % 61 %
Zimmerman aurait-il été arrêté si la personne qu’il a abattue avait été un Blanc, ou pensez-vous que la race de Martin n’a fait aucune différence?
  Noirs Non-Noirs
Aurait été arrêté 73 % 35 %
La race de Martin n’a fait aucune différence 20 % 49 %
Sans opinion 8 % 16 %
Source : sondage Gallup/USA Today publié en avril 2012
Pour en savoir plus